8 signes qui démontrent que vous allez avoir un AVC (symptômes cachés)

En Amérique, environ 795 000 personnes sont victimes d’un AVC chaque année, ce qui signifie qu’une personne a un AVC toutes les quatre minutes.

Heureusement, la recherche sur les accidents vasculaires cérébraux a sérieusement commencé ces dernières années, mais il reste encore beaucoup à faire.

Une façon d’aider est de donner de l’argent pour plus de recherche, mais l’apprentissage des signes avant-coureurs est aussi d’une importance vitale, car un patient sur cinq présente des signes avant-coureurs 24 heures avant que l’épisode se produise réellement.

L’AVC est un terme générique pour l’infarctus cérébral et l’hémorragie cérébrale. Les cellules nerveuses du cerveau dépendent des nutriments et de l’oxygène par l’intermédiaire d’un réseau de vaisseaux sanguins, et les accidents vasculaires cérébraux sont souvent le résultat d’un caillot de sang qui obstrue totalement ou partiellement certaines des artères du cerveau.

Les symptômes surviennent souvent soudainement, mais beaucoup de gens ont l’impression que quelque chose ne va pas bien avant l’AVC proprement dit.

1. Hypertension artérielle

Beaucoup de personnes souffrant d’hypertension artérielle ne ressentent rien du tout, mais l’hypertension artérielle est le principal facteur de risque d’infarctus cérébral et d’hémorragie cérébrale.

L’hypertension artérielle peut endommager les petits vaisseaux sanguins du cerveau, ce qui peut entraîner leur rétrécissement, leur rupture ou leur fuite.

Si vous soupçonnez que vous souffrez d’hypertension artérielle, communiquez avec un centre de santé, écrit la clinique Mayo.

2. Une nuque raide

Saigner dans un vaisseau sanguin du cerveau peut causer une « raideur de la nuque ».

Si vous ne pouvez pas toucher votre menton à votre poitrine et que vous avez également un mal de tête violent, allez immédiatement chez le médecin.

3. Pied tombant

Le pied tombant, ou une faiblesse ou une paralysie qui limite la capacité de soulever la partie avant du pied, peut être le résultat d’un accident vasculaire cérébral ou d’une lésion d’un nerf qui va du genou jusqu’au pied.

4. Un mal de tête fulgurant

Tout le monde souffre de maux de tête à un moment donné de sa vie et il n’y a généralement rien à craindre.

Mais si vous avez soudainement un mal de tête grave sans cause claire, il peut être important d’aller à l’hôpital.

Selon le New York Times, des maux de tête sans cause apparente peuvent être un précurseur de l’AVC.

5. Paralysie hypoglycémie

Selon le New York Times, une paralysie d’un côté du corps peut être un signe avant-coureur d’un AVC. Ce symptôme survient souvent lorsqu’une personne subit un AVC la nuit, mais les symptômes peuvent apparaître avant le coucher.

Cela peut être difficile à diagnostiquer, mais une légère paralysie d’un côté, provoquant un engourdissement des pieds et des jambes ou des troubles de l’élocution, est un signe avant-coureur à ne pas ignorer.

6. Troubles de la vue

Des défauts visuels soudains dans un œil ou dans les deux yeux peuvent être un signe que vous êtes sur le point d’avoir un AVC.

7. Douleur à l’épaule

Certaines personnes ressentent de fortes douleurs à l’épaule avant un AVC, mais elles ne sont pas majoritaires.

8. Fatigue prématurée

Un symptôme qui peut survenir des heures avant un AVC est une fatigue extrême. Les personnes affectées dorment tout le temps, et dans certains cas, la victime peut être complètement inconsciente.

En cas de doute, essayez le test FASTSi vous ne travaillez pas dans le domaine des soins de santé, mais que vous soupçonnez toujours qu’une personne est victime d’un AVC, essayez le test FAST, écrit le New York State Department of Health.

F = Visage : Est-ce qu’un côté du visage s’affaisse ?A = Bras : La personne peut-elle lever les deux bras ou un bras est-il faible ?S = Parole : L’élocution est-elle gênante ou confuse ?T = Temps : Le temps est critique ! Appelez une ambulance immédiatement !

Rappelez-vous qu’il existe de nombreux symptômes différents de l’AVC et qu’aucune personne ne les ressent tous ou même plusieurs en même temps.

Mais en prêtant attention à ces huit signes avant-coureurs, on peut sauver plus de vies à l’avenir.

Source : Voir

Blablaweb