Albert II de Monaco à Granville : hommage « riche de sens » à la princesse Grace

Alors que les touristes et les plagistes qui avaient afflué pour le week-end de Pâques, très ensoleillé, avaient pour beaucoup déserté les lieux, la commune de Granville (Manche) connaissait jeudi 25 avril 2019 un regain d’effervescence, à mettre au crédit d’un visiteur spécial : le prince Albert II de Monaco.

Une semaine précisément après avoir inauguré en principauté une exposition événement commémorant le 90e anniversaire de la naissance de sa mère la princesse Grace – Grace Kelly 90 Years, initiative de l’artiste plasticien Stéphane Bolongaro présentée au Musée des Collections des voitures princières et qui voyagera prochainement à travers les États-Unis –, et passé entre-temps par Disneyland Paris avec son épouse Charlene et leurs enfants Jacques et Gabriella, le souverain monégasque se déplaçait en Normandie pour découvrir et approuver une autre installation hommage : Grace de Monaco, princesse en Dior, un voyage dans le « style éternel » de la défunte icône proposé du 27 avril au 17 novembre 2019 au musée Christian Dior de Granville.

Lors de sa précédente venue dans celle qu’on surnomme la « Monaco du Nord », en 2015, le prince Albert avait lancé l’idée d’ouvrir la garde-robe de sa mère, riche de nombreuses créations de la maison de haute couture française ; quatre ans plus tard, ce sont pas moins de 90 pièces exceptionnelles habituellement conservées au palais princier que le public peut admirer à la villa Les Rhumbs, ancienne maison de famille de Christian Dior qui abrite le musée dédié. De nombreux documents, films et flacons de parfum enrichissent l’exposition réalisée par la commissaire Florence Müller, un « travail remarquable » qu’a souligné Jean-Paul Claverie, président de l’association Présence Dior, au cours de la cérémonie d’inauguration.

Albert de Monaco, quant à lui, a apprécié ce qu’il a qualifié d’hommage « riche de sens« , comme l’a rapporté le quotidien régional La Manche libre, coupant avec un grand sourire le ruban rouge en présence du maire de Granville, Dominique Baudry. Sur place, le souverain du Rocher, qui a de nombreuses et profondes racines en France, a fait la connaissance de deux cousines éloignées, comme l’a observé Actu.fr Côté Manche. Il y avait aussi, sur place, Louisette Lévy-Soussan Azzoaglio, qui fut l’assistante personnelle de la princesse Grace pendant 19 ans et aujourd’hui présidente de l’association Action Innocence Monaco et présidente-fondatrice du Club des Résidents étrangers de Monaco. « J’ai eu l’immense chance, confiait-elle il y a quelques années à une publication italienne, de travailler avec la princesse Grace en tant que princesse, que philanthrope et que personne. Cela a commencé l’année de la naissance de la princesse Stéphanie et elle a changé ma vie, l’a enrichie de tellement de choses. C’est quelqu’un qui a tant donné, qui a donné un élan, et notamment aux associations caritatives. Et moi, je lui suis reconnaissante pour la grande vision qu’elle avait.« 

Arrivé vers 17 heures au musée Christian Dior, le prince Albert a pris le temps de découvrir l’exposition et de signer quelques autographes avant de repartir vers 19h.


Source : Voir

Blablaweb