Béatrice Dalle internée après avoir empoisonné ses parents

L’adolescence n’a pas été une période de tout repos pour les parents de Béatrice Dalle. Béatrice Cabarrou (le vrai nom de l’actrice) a connu la garde à vue et l’internement « chez les dingues » après un épisode malheureux.

En rébellion comme de nombreux adolescents, la future comédienne fuyait dès que possible le domicile familial. Mais l’une de ses fugues a mal tourné, lorsqu’elle a tenté de plonger ses parents dans un long sommeil pour filer en douce. « Je leur avais juste versé une poudre dans un leur truc à boire pour les endormir et que je puisse me lever tôt, explique-t-elle dans le numéro de mars du magazine SoFilm. Alarmés, les parents de Béatrice Dalle ont alors décidé de faire analyser le contenu de leurs verres, pensant que leur fille avait tenté de les tuer. « Bien sûr que je ne voulais pas les tuer, mais on m’a quand même mise chez les dingues pour tentative de parricide« , avoue-t-elle. Son internement a tourné court puisque l’adolescente a pris la poudre d’escampette dès la première nuit, se réfugiant au Pavlos, un petit café-concert du Mans qui était devenu son QG.

Après cet épisode, la fracture s’est confirmée puisque Béatrice Dalle est partie pour de bon. Une séparation qui a duré dix-huit ans. Pendant tout ce temps, l’ex de JoeyStarr n’a plus donné de nouvelles à ses parents avec qui elle disait n’avoir rien en commun. « Je me disais que la cigogne était bourrée car elle m’a mise dans une cheminée qui n’était pas la mienne« , avait-elle raconté, avec une pointe d’humour, sur Le Divan (France 3) de Marc-Olivier Fogiel en février 2016.

Béatrice Dalle a fini par renouer avec eux et découvrir que son père était malade.


Source : Voir

Blablaweb