Cette petite fille de 2 ans a été diagnostiquée d’un cancer des ovaires rare

Un jour, le monde sera peut-être débarrassé du fléau que nous connaissons sous le nom de cancer, mais jusqu’à ce jour, nous devons lutter sans relâche pour trouver le remède qui va changer la vie des générations futures.

De plus, il est plus important que jamais de soutenir et de se tenir aux côtés des personnes touchées par cette terrible maladie. Ce n’est qu’ensemble que nous pourrons espérer gagner ce qui était autrefois considéré comme une bataille impossible.

La réalité est que le cancer est un cauchemar non seulement pour les personnes touchées, mais aussi pour leur famille et leurs amis. Quiconque a besoin d’un rappel sur la cruauté et sur l’impitoyabilité de la situation n’a qu’à regarder McKenna Shea Xydias, deux ans.

Michael et Megan, les parents de McKenna, ont commencé à s’inquiéter lorsqu’ils ont remarqué que son ventre était gonflée de manière anormale. Une visite chez le pédiatre a semblé apaiser leurs craintes, le couple s’étant fait dire que le gonflement était simplement dû à la constipation.

Cependant, lorsque l’école de McKenna a appelé un jour, ils ont eu de nouvelles raisons de s’inquiéter. L’infirmière de l’école a dit à Michael et Megan que la température de leur fille était de 103 ° F( 39 ° C) et son estomac gonflait à un rythme alarmant.

Une fois de plus, le couple a demandé conseil à un médecin. Cependant, on leur a dit qu’il y avait peu de raisons de s’inquiéter ; l’enflure de McKenna diminuerait une fois qu’elle aurait évacué le gaz que son estomac devait évacuer

Cette fois, Michael et Megan voulaient un autre avis médical. Ils se sont rendus au Children’s Healthcare d’Atlanta au Scottish Rite Hospital, où McKenna a eu une échographie. Les résultats de cette échographie ont donné à ses parents des nouvelles vraiment bouleversantes : il y avait une une grosse tumeur qui poussait sur les ovaires de McKenna.

De toute évidence, Michael et Megan étaient dévastés.

Le cas de McKenna est extrêmement rare, mais heureusement, les symptômes qui l’accompagnaient ont été détectés avant qu’il ne soit trop tard pour agir. McKenna a été emmené en chirurgie pour enlever la masse cancéreuse, et l’opération s’est déroulé exactement comme prévu.

La courageuse jeune fille reste à l’hôpital, mais on s’attend à ce qu’elle puisse rentrer chez elle au cours des prochaines semaines.

Quand le cancer se réveille, nous devons nous unir pour aider les gens à mener leurs batailles . La petite McKenna ne mérite pas le poids qu’on lui met sur les épaules, mais pendant qu’elle se bat, le moins qu’on puisse faire est de lui envoyer toutes nos prières.

Source : Voir

Blablaweb