Christophe Willem : Sa « petite frustration » dans Destination Eurovision

Pour cette deuxième saison de Destination Eurovision (France 2 ), Christophe Willem fait son retour. Le chanteur est accompagné de Vitaa et André Manoukian. S’ils donneront leur avis d’expert musical, pas question pour eux de voter. Une règle que Christophe Willem a eu un peu de mal à accepter…

C’est lors d’une interview accordée à nos confrères de TV Magazine que l’interprète du titre Jacques a dit a fait quelques confidences sur ce challenge. L’occasion pour lui de donner s’exprimer sur son rôle d’expert musical. « J’ai une petite frustration de ne pas voter, car c’est quelque chose que j’aimais bien, avoue Christophe Willem. En même temps, je viens de Nouvelle Star [qu’il a gagné en 2006, sur M6, NDLR] : le jury a un avis consultatif et ne vote pas, c’est le public qui décide.« 

D’ailleurs, ce fonctionnement, Christophe Willem le trouve « intéressant aussi« . Et de poursuivre : « L’an dernier, lors de la finale, ce sont les téléspectateurs qui ont voté. Donc je pense que c’est bien de les impliquer davantage et les investir totalement dans cette mission, à savoir choisir le titre qui nous représentera à l’Eurovision. » Finalement, cette « petite frustration » n’est rien à côté d’un bel enjeu.

Mais alors, a-t-il déjà des préférences parmi les candidats ? Pas vraiment. « Ce qui est important, c’est que le titre soit singulier, et de ne pas chercher à faire quelque chose de déjà vu« , estime-t-il. Rappelons qu’en plus de Bilal Hassani, présenté comme grand favori du casting, deux chanteurs déjà connus participent au programme : Chimène Badi et Emmanuel Moire.

Rendez-vous ce samedi 12 janvier 2019 dès 21h sur France 2 afin de suivre la première partie de Destination Eurovision.


Source : Voir

Blablaweb