Comment éviter les dangers de la viande avariée

La cuisson de la viande avariée à haute température tue certaines bactéries, mais n’élimine pas des toxines responsables de maladies potentiellement graves. Découvrez les bonnes techniques pour limiter les risques et protéger la santé de toute la famille.


© iStock

Viande polonaise avariée retrouvée dans le secteur agroalimentaire français, charcuterie rappelée par les distributeurs Leclerc et Auchan… en ce moment, l’actualité pousse à rester prudents en ce qui concerne la qualité de la viande que nous consommons. Car ce produit peut devenir le terreau des bactéries comme les staphylocoques, E. Coli, la listéria, ou les salmonelles lorsqu’il est mal conservé. Les risques pour la santé sont bien réels.

Il s’agit notamment de crampes abdominales, de fièvre, de nausée, de diarrhée, de chutes de tension, voire de septicémie, de botulisme, de méningite, ou d’une fausse couche chez la femme enceinte. La bactérie E. Coli peut provoquer la mort dans les cas les plus graves.

Que pouvons-nous faire ? D’après le site Live Strong, une cuisson à température élevée pendant un temps adéquat peut détruire certaines bactéries, mais les toxines restent dans la viande et la rendent impropre à la consommation. Inutile donc de laisser votre steak sur le grill pendant deux heures.

L’odeur et l’aspect

Pour protéger sa santé, le premier réflexe à avoir est, bien sûr, de vérifier la date limite de consommation (DLC) pour s’assurer que les bactéries n’ont pas eu le temps de proliférer. Si elle a été dépassée, vous pouvez jeter le produit sans vous poser de questions, peu importe qu’il s’agisse d’un bout de viande ou de quelques tranches de charcuterie. Mais si ce n’est pas le cas, d’autres indicateurs peuvent vous aider.

Si vous remarquez que la viande dégage une odeur d’ammoniaque, aigre, ou de moisi, qu’elle est visqueuse ou grise, il vaut mieux la jeter. La viande de volaille est censée aller du blanc au jaune, et celle du porc devrait être gris rosé, la viande rouge emballée sous vide peut parfois tendre sur le violet. En cas de doute, l’odeur est une valeur un peu plus sûre. Faite confiance à votre nez, une odeur trop forte est douteuse.

Enfin, Live Strong rappelle une règle importante : pensez à décongeler la viande congelée dans l’eau froide, au micro-ondes ou au réfrigérateur plutôt que de la laisser à température ambiante, où les bactéries peuvent se développer plus facilement.

À lire aussi

Source : Voir

Blablaweb