Comment garder ses baskets blanches ?

Au fil des années, les baskets blanches sont devenues un basique du vestiaire féminin. Faciles à associer, elles viennent compléter nos looks avec une impulsion sportwear-chic pile dans l’ère du temps.  Problème : comme toutes chaussures, les baskets s’usent et nos sneakers favorites ne font pas exception à la règle. Avec le temps, le blanc lumineux de nos tennis s’estompent et virent petit à petit vers le jaune, parfois même sans que l’on s’en rende compte. Découvrez nos astuces pour les nettoyer efficacement et leur redonner la blancheur des premiers jours. 

Première étape pour garder ses baskets blanches : les imperméabiliser

Avant toute chose, il faut savoir que vos sneaker ne sont pas aussi solides que vous le croyez. Si elles résistent aux situations les plus éprouvantes (qui n’a jamais réduit à néant une paire de Converses lors d’un festival ?), sachez que leur surface est tout aussi fragile que celle d’une paire d’escarpins ou de bottines en cuir. Pour éviter de les salir ou les rayer dès la première utilisation, il suffit de les imperméabiliser avant de les porter à l’aide d’un produit adapté.

Deuxième étape : les nettoyer avec du savon de Marseille

Vous ne pouvez plus vous séparer de vos baskets fétiches et les portez non-stop depuis plusieurs mois. Résultat : leur couleur initiale n’est plus qu’un lointain souvenir tant elles sont recouvertes de saletés. Pour en venir à bout, rien de plus simple. Munissez-vous d’une éponge (ou d’une brosse à dents pour les zones difficiles à atteindre), imbibée la de savon de Marseille et frottez la surface de votre chaussure. Comme par magie, elle retrouvera alors sa blancheur initiale.

Troisième étape : les nettoyer quotidiennement avec des lingettes pour bébé

Si l’astuce du savon de Marseille marche à coup sûr, pas besoin d’attendre que vos baskets virent au jaune ou au gris pour en prendre soin. A la place, mieux vaut la nettoyer quotidiennement à l’aide de lingettes pour bébé. Elles les nettoieront efficacement et avec douceur, sans risquer de les abîmer.

Quatrième étape : effacer les marques  persistantes avec une gomme

Si une marque est particulièrement tenace, une autre possibilité s’offre à vous : la gommer. Non, ce n’est pas de la magie mais bel et bien une astuce efficace pour venir à bout de la saleté. Seule contrainte : la gomme ne doit jamais avoir été utilisée auparavant afin de ne pas laisser de traces de couleurs sur vos chaussures.

Cinquième étape : laver les lacets dans de l’eau chaude

Vous envisagiez de nettoyer vos lacets en jetant tout simplement vos tennis dans la machine ? Exception faite pour les chaussures en toile, vos baskets ne doivent jamais passer à la machine, au risque de les retrouver complètement déformées et décolorées. Pour nettoyer vos lacets, laissez les tremper dans de l’eau chaude mélangée à du shampoing pour bébé. Ils en ressortiront comme neufs.

Source : Elle.fr

Blablaweb