Comment rattraper ces 5 erreurs beauté ?

Choisir la mauvaise teinte 

C’est une erreur beauté commune : porter la mauvaise nuance de fond de teint ou de correcteur. La teinte choisie est en décalage avec notre carnation et crée une démarcation. Pas besoin de se séparer du cosmétique. On tourne la situation à notre avantage en utilisant le produit pour créer un contourné s’il est trop foncé ou pour éclairer certaines zones du visage s’il est trop clair.

La trace de mascara 

Lorsque l’on applique notre mascara au ras des cils, la brosse peut riper sur notre peau et laisser son empreinte disgracieuse. Au lieu d’effacer ces traces (et de compromettre notre maquillage) on s’en sert pour intensifier notre regard avec subtilité. On se munit d’un coton tige pour estomper la marque laissée et réaliser un fumé discret. On rehausse nos prunelles d’un style plus casual.

Mettre trop de poudre 

La poudre qui fixe le maquillage et neutralise les brillances nous est précieuse. Mais appliquée en excès, elle peut créer un effet masque. On contrecarre ce résultat en vaporisant un spray d’eau thermale. Il a l’avantage d’apporter un côté wet et moins cartonné. De quoi donner de l’éclat et de la fraîcheur à notre teint.

Trop définir ses sourcils 

Si l’on a trop intensifié le dessin de nos sourcils, ou trop défini leur structure avec de la poudre ou du mascara dédiés, pas besoin de tout reprendre à zéro. Il suffit d’estomper à l’aide d’une éponge beauty blender et d’un peu de démaquillant.

Les résidus d’ombres à paupières 

Notre maquillage est achevé mais des résidus de fard à paupières sont tombés sur notre teint. Du bout des doigts ou à l’aide d’un pinceau on estompe les traces et on les travaille pour les transformer en highlighter. Cela crée de la dimension et capte la lumière. Cette option fonctionne bien entendu avec des ombres naturelles : claires, orangées, roses. 

Source : Elle.fr

Blablaweb