Cristina Cordula taclée pour sa « mauvaise foi » : une figure de France 2 agacée

Cristina Cordula n’a pas que des amis dans le PAF.

Depuis qu’elle a lancé sa nouvelle émission Les Reines des enchères sur M6 – un programme qui fait penser à Affaire conclue sur France 2 –, l’animatrice de 54 ans s’est attiré les foudres de Pierre-Jean Chalençon, une figure emblématique de l’émission présentée par Sophie Davant depuis août 2017 sur le service public.

Après une première salve de critiques formulées par le collectionneur de France Télévisions sur Voltage, Cristina Cordula avait assuré dans un premier temps auprès de nos confrères de Télé Loisirs que son émission n’était « pas du tout une copie » d’Affaire conclue. Une sortie qui a un brin agacé Pierre-Jean Chalençon, le nouveau fiancé de Régine, qui vient d’en remettre une couche, toujours sur Voltage. « Elle exagère un peu, c’est totalement basé sur l’émission ! Les créatifs de M6 n’ont pas été chercher très loin. Mais ce n’est pas grave. Moi, je leur souhaite tout le bonheur du monde« , a-t-il finalement réagi.

Pour rappel, lors de ses premières critiques, Pierre-Jean Chalençon, avait statué : « Ils ont totalement pompé le concept. Je n’ai rien contre Cristina Cordula (…) Je m’attendais à ce que M6 fasse un truc un peu plus fun, plus amusant, c’est un peu facile. Il vaut mieux être copié que copier.« 

Dans Les Reines des enchères, on retrouve cinq vendeuses autour de Cristina Cordula tentant de vendre au meilleur prix des pièces et accessoires de mode à douze acheteuses potentielles.

A vous de juger !


Source : Voir

Blablaweb