Faut-il acheter (ou non) du maquillage pas cher ?

Bien évidemment, nous savons toutes que le prix n’est jamais gage de qualité. Il y a deux catégories de femmes

  • celles qui ont tendance à penser que les marques cheap vont forcément être « bof » ou décevantes…
  • celles qui ne jurent que par ces produits de maquillage pas cher considérant que du maquillage reste du maquillage, le produit est sensé faire son job.

En réalité, je pense que personne n’a tort ni raison et qu’il n’y a pas vraiment de règle en la matière. C’est pour cela qu’il y a autant de blogueuses beauté qui testent et re-testent 50 milliards de produits des plus cheaps aux plus coûteux… Parce qu’on est toutes un peu perdu dans le choix gigantesque qui nous est proposé. On ne sait plus trop à quelle marque se fier… Et on se demande toutes « bon, je prends lequel ? ». D’où l’invasion des vidéos/tutos Youtube sur la beauté & maquillage !

Je comprends que les femmes aient besoin d’être guidées mais il arrive un moment où il faut tout simplement arrêter de chercher sans cesse le nouveau produit « maquillage du moment » que tout le monde devrait posséder parce qu’il est soi disant « dingue » !

Qu’on remette les choses au clair : un maquillage dingue sur une personne ne sera pas forcément dingue sur une autre… Cessons la course folle au produit miracle ou tendance. La clé n’est pas dans les achats compulsifs répétés pour trouver la perle qui va vous transformer…(c’est peine perdue). La clé réside dans l’apprentissage : apprendre à vous maquiller correctement, apprendre comment et avec quoi valoriser votre visage ! Je vous propose d’apprendre à maîtriser cela dans la masterclass 1 de l’école du style, avec notamment le module Gestes beauté.

Une fois qu’on sait, on achète plus jamais pareil : moins et mieux ! La « slow life » prend aussi tout son sens en matière de make up (pas que dans la mode !) : c’est plus efficace, plus économique, plus intelligent…

Je ne dis pas qu’il ne faut plus rien tester, mais simplement qu’il faut se calmer. On parle de gaspillage, de problèmes d’éthique et d’éco-responsabilité, mais les femmes continuent d’accumuler des palettes et des rouges à lèvres sans savoir vraiment ce qui leur va. Juste pour essayer et se planter et recommencer… A la fin, cela fait combien d’euros dépensés pour rien et combien de produits non terminés jetés ? Alors maquillage cher ou maquillage pas cher, finalement là n’est pas la question puisque les femmes sont de toute évidence résolues à jeter l’argent par les fenêtres au bout du compte !!

Je suis effrayée de voir les blogueuses/Instagrameuses qui se transforment en télé-achat, qui déballent des colis tous les jours en story et qui postent sur chaque photo de leur feed de la publicité avec une liste de nouveaux produits testés.

Je voudrais leur demander : dites moi où vous rangez tout ça ? Dites moi combien de fois par semaine vous utilisez tout ça concrètement ? Combien ne sont plus touchés depuis des mois ?

Bref, je trouve que ces addictions au maquillage, cher ou pas cher, sont le signe que les femmes ne se connaissent pas bien. Si elles étaient sûres d’elles, de leur style, de ce qui les met en valeur, elles ne s’éparpilleraient pas sur autant de produits.

Personnellement, je sais précisément ce qui me va et comment j’aime me préparer au quotidien, du coup j’ai limité ma trousse à maquillage aux essentiels qui m’ont toujours apporté satisfaction.

En l’occurrence, je suis extrêmement contente du maquillage Clarins donc je reste fidèle à mes produits fétiches : mascara Supra Volume, coussin de teint (seule touche de fond de teint que je parviens à mettre sur certaines zones du visage), poudre de soleil -palette bronzing (la Terracotta de Guerlain et Clarins sont mes préférées).

Pour le Rouge à lèvres, je porte presque en permanence le Satin lip pencil (Luxembourg) de Nars depuis deux ans maintenant. Et je trouve que là aussi Clarins se défend bien avec son Joli Rouge gradation (802) que j’ai adopté récemment. J’ai deux ou trois Mac, que j’apprécie vraiment mais qu’en réalité je n’utilise plus beaucoup depuis que je maîtrise précisément mes rituels beauté.

En dehors de cela, je n’entasse plus… J’apprécie désormais suivre ce principe logique, éthique et fondamental : je ne teste rien de nouveau tant que le produit en question n’est pas TERMINE !

Pourquoi j’adore : parce que ma salle de bain est enfin nickel ! ça ne déborde plus de partout de vieux produits non terminés, de trousses à maquillage dégoutantes qui prennent la poussière sur tous les fins fonds d’étagères etc…

Je ne peux que vous inviter à penser SLOW également en matière de maquillage, ça fait tellement de bien… moi ça m’a changé la vie !

♣ Que pensez vous de tout ça ? Est ce que cela vous parle ou vous me trouvez un peu frappée ou rabat-joie ahaha ?

 

Faut-il acheter (ou non) du maquillage pas cher ? was last modified: novembre 12th, 2018 by Loren

comment

Source : Elle.fr

Blablaweb