Jacques Chirac : comment est-il devenu une icône de mode ?

Depuis quelques années, la mode est témoin d’un phénomène des plus étonnants : la côte de popularité bondissante de Jacques Chirac a placé l’ancien président de la République française au centre de toutes les attentions, y compris stylistiques. Devenu une véritable icône de pop culture grâce à ses multiples « punchlines » et son côté bon vivant assumé, il n’a pas manqué d’attirer le regard expert des marques et modeux français, en faisant intrinsèquement, n’ayons pas peur de le dire, une icône de mode. Un constat étonnant qui aurait pu en faire rire plus d’un il y a encore quelques années mais qui s’avère plus vrai que jamais désormais. Oubliées les diverses frasques qui ont bousculé la vie politique de l’époux de Bernadette Chirac, Jacques Chirac voit son capital sympathie augmenter en même temps que sa crédibilité mode, et ça n’a rien d’étonnant.

Quand Jacques Chirac inspire la mode

Chemises hawaïenne multicolore, pantalons remontés jusque sous la poitrine, sans oublier le duo de choc claquette-chaussette… l’ancien président a quelques (gros) fashion faux-pas à son actif. Pourtant, lorsqu’on pense à Jacques Chirac, on se souvient de ses costumes impeccables, de ses polos griffés, de ses mocassins de dandy et de ses espadrilles de vacanciers, de sa façon si particulière de tenir sa cigarette entre le pouce et l’index, de son regard plein d’assurance et surtout, de son caractère de bon vivant, jamais contre un verre de vin ou une bonne blague. Une authenticité qui a inspiré la jeunesse, qui s’arrache les t-shirts et sweatshirts à son effigie. Big Cartel, Graffitee ou encore T-shirt Corner font parties des quelques marques qui ont su saisir l’opportunité de la « Chirac mania » en proposant des pièces vestimentaires griffés de ses citations ou de photos old-school de l’homme politique. Sur l’un, Jacques Chirac sautant par-dessus le tourniquet dans le  métro parisien, sur l’autre, l’ancien président de la République se recoiffant dans le miroir… Finalement, si Jacques Chirac est devenu cool, ce n’est pas pour son style irréprochable ou ses looks ultra-pointus, mais pour son attitude de bourgeois populaire qui n’avait pas peur d’être lui-même. 

Source : Elle.fr

Blablaweb