Julien Courbet condamné à verser 10 000 euros d’amende

La justice a tranché. Ce lundi 21 janvier 2019, Julien Courbet a été condamné en appel au tribunal de Caen à une amende de 10 000 euros pour complicité d’atteinte à la vie privée. Une condamnation qui survient plus de 12 ans après les faits.

En juin 2006, dans son émission Sans aucun doute (TF1), l’animateur de 53 ans et ses équipes traitaient d’une séparation difficile dans le Calvados. Un papa cherchait désespérément à retrouver sa fille, dont il avait la garde. L’homme soupçonnait alors sa belle-mère de cacher l’enfant chez elle afin qu’il ne puisse avoir de contact avec. Lorsqu’il s’était rendu au domicile de cette dernière, il avait filmé en caméra cachée la conversation. Un échange téléphonique avec une journaliste de l’émission avait également été enregistré. Alors que l’avocat de la belle-mère s’opposait à ce que ces images soient diffusées, sa parole n’a pas été entendue.

La sexagénaire avait, malgré les floutages, été reconnue et sa carrière de cadre bancaire en avait pâti. « Présentée comme une menteuse » et « humiliée » dans le reportage, elle avait pris à ce moment la décision de porter plainte pour atteinte à la vie privée auprès du tribunal de Caen. En 2016, après dix ans de procédure, la justice avait tranché, condamnant Julien Courbet à 6 000 euros d’amende, l’ancien PDG de TF1 Patrick Le Lay à 3 000 euros d’amende, la journaliste de l’émission à 1 500 euros d’amende et le gendre de la plaignante à 1 000 euros d’amende avec sursis.

Parmi les condamnés, Julien Courbet avait été le seul à faire appel. Ce lundi 19 janvier 2019, presque trois ans plus tard, le tribunal de Caen s’est prononcé, alourdissant la peine et imposant à l’animateur de verser la somme de 10 000 euros, soit 4 000 euros de plus qu’en première instance.


Source : Voir

Blablaweb