Laeticia Hallyday : ses stratagèmes pour aider Johnny à arrêter de fumer

On le sait Johnny Hallyday avait une addiction très forte à la cigarette. Sur les photos d’époque, et jusqu’aux plus récentes, il est rare d’y voir Le Taulier sans un clope à la main. Plusieurs fois, il avait pourtant essayé d’arrêter avant de reprendre de plus belle. Et si, à partir de 2012, on a beaucoup vu le rocker (décidément précurseur) avec une cigarette électronique, son amour pour les Gitane aura souvent repris le dessus. Sur M6, Johnny expliquait en effet en 2012 à 100% mag : « Je me suis mis à ça parce que Louis Bertignac, il m’a dit qu’il avait les poumons en mauvais état . Et il m’a dit tiens, je t’offre ça. Ça ne peut pas te faire de mal à la voix. Et finalement, je m’y suis fait. » En 2015, Eddy Mitchell, grand copain de Johnny, révélait pourtant au Parisien que celui-ci fumait jusqu’à trois paquets de gitane par jour. Philippe Manoeuvre, lui, parlait de quatre paquets quotidiens.

« Laeticia ne le lâche pas d’une semelle et lui met gentiment la pression au quotidien à sa façon. »

Pourtant, depuis son coma, les les mises en garde des médecins, qui le surveillaient de près, étaient très strictes. Laeticia, l’ange gardien du chanteur, qui était pourtant parvenue à le faire plier sur bien des choses, usait, elle, de bien des stratagèmes pour sensibiliser son époux. Dans son livre « L’incroyable histoire », Eric Le Bourhis y révèle ainsi : « Laeticia ne le lâche pas d’une semelle et lui met gentiment la pression au quotidien à sa façon. A Los Angeles, pour son bureau, elle lui a offert des coussins où il est écrit ‘No smoking’, s’amuse un des visiteurs de sa maison de Pacific Palisades »

Peu après la mort du Taulier, qui avait choisi de communiquer sur son cancer du poumon, l’ancienne ministre Michèle Delaunay soulignait le message que la star avait voulu faire passer, en agissant ainsi. Au micro de RMC, elle déclarait en effet : « Je suis cancérologue. Cette annonce du cancer des poumons n’a pas pu être faite sans la volonté de Johnny Hallyday. Il a voulu passer un message ! Je crois que cela signifie : « faites gaffe avec le tabac, les gars » ! »

Laura Smet, fille su chanteur, a fièrement révélé sur son compte Instagram il y a quelques mois être parvenue à arrêter la cigarette, dont elle était elle-même addict.

Source : Elle.fr

Blablaweb