Le chanteur Daniel Lévi atteint de cancer du côlon

Lors d’une émission de radio, le chanteur Daniel Lévi a révélé qu’il se battait contre un cancer du côlon, et ce depuis plusieurs mois.


© Youtube

Alors qu’il participait à l’émission “Show De Luxe” sur la radio Voltage, le chanteur Daniel Lévi, révélé par la comédie musicale « Les Dix Commandements » a confié traverser une épreuve difficile au niveau de sa santé, puisqu’il lutte contre un cancer du côlon.

D’abord peu à l’aise au sujet de sa “maladie”, le chanteur a indiqué avoir traversé un moment très difficile durant lequel “plus rien ne marchait” : “La chimio était tellement efficace que finalement la tumeur n’a pas voulu se barrer sans accrocher le côlon et a fait une occlusion. Une occlusion, on est obligé d’opérer en urgence, mais sur un mec qui fait de la chimio c’est compliqué, il n’a pas les défenses…”, a fini par détailler Daniel Lévi.

Âgé de 57 ans, cet auteur-compositeur-interprète a raconté ne pas avoir pris au sérieux certains signes annonciateurs, puis découvert son cancer lors d’analyses médicales.

Après son opération suite à l’occlusion, le chanteur a été victime d’une infection généralisée, ou sepsis : “Je ne marchais plus, je ne mangeais plus, je ne pouvais plus respirer, j’étais tellement perfusé que mes muscles avaient fondu…”, a-t-il détaillé. “Grâce à Dieu”, Daniel Lévi, qui ne pouvait plus marcher, ni manger, ni respirer selon ses dires, a fini par remonter la pente. “Tout est incroyable quand tout revient”, a ajouté le chanteur au sujet de son rétablissement.

Selon les dernières estimations de l’Institut national du cancer (INCa), plus de 43 000 nouveaux cas de cancer sont diagnostiqués en France, un chiffre qui pourrait grimper à 45 000 en 2020. Près de 18 000 personnes en décèdent chaque année. Les taux de survie sont de 63% à 5 ans après le diagnostic, et 52% à 10 ans.

Il existe en France un dépistage organisé et gratuit du cancer colorectal, tous les deux ans pour les hommes et les femmes de 50 à 74 ans. Selon l’INCa, “lorsqu’un cancer colorectal est détecté à un stade précoce, c’est-à-dire qu’il est relativement petit et ne s’est pas propagé loin de son point d’origine, la survie à 5 ans dépasse 90 % et les traitements utilisés sont moins lourds, permettant une meilleure qualité de vie”.

Source : Voltage

À lire aussi

Source : Voir

Blablaweb