Le shampoing sec « fait maison »

Envie d’espacer vos shampoings ?

Je me lave les cheveux tous les jours avec un shampoing bio, mais j’aimerai espacer et réussir a faire tous les 2/3 jours… Toutes mes tentatives ont été des échecs jusque là… et puis j’ai découvert le shampoing sec fait maison… formidable ! Je regrette juste de ne pas l’avoir découvert avant.

 

Les ingrédients du shampoing sec « fait maison »

L’ingrédient indispensable est la maïzena (fécule de maïs). A cette base, nous allons ajouter une ou deux poudres capillaires selon la nature de vos cheveux et l’effet souhaité :

  • argile verte : absorbante, cheveux gras
  • argile blanche ou kaolin : absorbante, apaisante, cheveux secs
  • argile rose : absorbante, apaisante, cheveux matures
  • rhassoul : régulateur, teinte le mélange de poudres, cheveux fins
  • poudre de cacao (dégraissé) : teinte le mélange de poudres, idéal pour les brunes
  • poudre d’orange : régulatrice, brillance, parfumée, cheveux secs
  • poudre de neem : régulatrice, anti-pelliculaire
  • poudre de riz : absorbante, matifiante
  • poudre d’ortie : pousse, anti-chute, régulatrice, cheveux gras, cheveux fins
  • poudre de shikakaï : pousse, brillance, force, anti-pellicules, teinte le mélange de poudres
  • poudre d’amla : pousse, anti-chute, anti cheveux blancs précoces, teinte le mélange de poudres, cheveux secs
  • poudre de sidr : apaisante, purifiante, anti-pelliculaire
  • henné neutre : fortifiante, régulatrice, apaisante, épaisseur, brillance, cheveux gras

Si vous choisissez d’utiliser des argiles, il faut impérativement attendre que les cheveux soient bien gras. Si vous le faites sur cheveux non lavés depuis 1 ou 2 jours, vos cheveux ne seront peut-être pas assez gras et vous allez avoir du mal à vous coiffer ensuite car les cheveux seront très très secs.

Vous pouvez ensuite ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles pour parfumer votre shampoing sec :

  • Cheveux normaux
    Huiles essentielles de cèdre d’Atlas, géranium rosat, lavande officinale, lavandin, orange, romarin
  • Cheveux secs ou fourchus
    Huiles essentielles d’ylang-ylang, bois de rose
  • Cheveux gras
    Huiles essentielles de cèdre d’Atlas, citron, bergamotte, pamplemousse, laurier noble
  • Cheveux fins ou ternes
    Huile essentielle de thym a thujanol, bois de rose, lemongrass
  • Chute de cheveux
    Huile essentielle de cèdre d’Atlas

 

La recette de votre shampoing sec « fait maison »

Pour un petit bocal, salière ou poudrier

  • 2 cuillères à soupe de fécule de maïs (maïzena)
  • 2 cuillère à soupe de poudre de votre choix (on peut mélanger 2 poudres en mettant 1 cuillère à soupe de chaque poudre)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de votre choix
  • Mélangez toutes les poudres et l’huile essentielle et mettez dans le bocal

Avec ce petit bocal, vous aurez une quantité pour plusieurs semaines.

 

Quand et comment utiliser votre shampoing sec ?

Vous pouvez utiliser votre shampoing sec en période de transition capillaire afin d’espacer au maximum le « vrai » shampoing. Le shampoing sec va permettre de repousser d’un jour ou deux le vrai shampoing.

  • Brossez vos cheveux, idéalement avec une brosse en poils naturels
  • Plongez un gros pinceau propre (type pinceau de maquillage a poudre kabuki) dans la poudre
  • Raie par raie, tamponnez la base des cheveux
  • Votre chevelure va devenir toute blanche (ou legerement marron si vous avez optez pour le cacao , pas de panique, c’est normal
  • Laissez agir quelques minutes
  • Secouez la tête en bas au dessus de la douche ou baignoire pour faire tomber le surplus de poudre
  • Brossez à nouveau les cheveux longuement et dans tous les sens avec une brosse en pics a bois de preference (type brosse de la marque Tek)
  • S’il vous reste des résidus, ils partiront à force de passer les mains dans les cheveux
  • Lavez vos brosses à la fin de chaque shampoing sec

Astuce : prenez votre douche apres (sans laver vos cheveux bien sur) et n’oubliez pas de vous laver les oreilles, vous vous sentirez bien propre.

Pour sentir bon des cheveux : pensez à changer souvent votre taie d’oreiller, et eventuellement a la parfumer avec une eau florale

Attention : si vous savez que vous aller suer, enlevez bien tous les résidus, sinon vous risquez d’avoir de petites trainées blanches sur la peau, et notamment le cou. La sueur entrainant avec elle les reste de shampoing sec, ce n’est pas tres glamour.

A noter : ce shampoing sec donne du volume aux cheveux, que demander de plus !

Maintenant qu’on peut espacer le shampoing de quelques jours, au moment du vrai shampoing, il faut utiliser des shampoings adaptés bios de préférence ou utiliser des poudres lavantes à base de plantes.

Source : Voir

Blablaweb