Maya Lauqué maman : Ce sacrifice qu’elle veut éviter pour ses enfants

Le journalisme n’a pas été la première passion de Maya Lauqué. Plus jeune, la coanimatrice de La Quotidienne (France 5) aimait la danse classique et a même eu la chance de passer par l’Opéra de Paris et le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Une formation qu’elle a suivie dès l’âge de 13 ans, jusqu’à ses 17 ans.

Et, avec du recul, la maman de Lucien (3 ans et demi) et Jeanne (6 mois) s’est rendue compte de l’épreuve que cela a dû être pour ses parents comme elle l’a expliqué à nos confrères de Télé Loisirs : « J’ai quitté le cocon familial à 11 ans. C’était très dur. Je mesure le sacrifice que cela a été pour ma famille maintenant que je suis maman.« 

L’acolyte de Thomas Isle assure toutefois que si ses enfants souhaitent également se lancer dans ce domaine, elle les soutiendra quoi qu’il advienne : « Si mes enfants veulent faire une activité à haut niveau, je ne pourrai pas les empêcher, mais je les inviterai à y réfléchir à deux fois avant de se lancer. Ce sont eux qui décideront et je les soutiendrai quoi qu’il arrive. J’espère qu’ils feront une activité sportive et artistique, leur papa étant musicien [il a fondé une école de rock pour enfants, après avoir tourné pendant vingt ans aux côtés d’artistes comme Louis Bertignac, NDLR] ».

En attendant, Maya Lauqué profite de ses boutchous autant que possible. Un frère et une soeur qui sont déjà très complices : « Nous pouvons faire toutes les grimaces du monde avec notre fille, essayer de la faire rire, cela ne fonctionne absolument pas. Mais si son frère entre dans la pièce, son visage s’illumine. Elle est folle de son frère et inversement. De son côté, notre fils lui donne à manger, lui parle… Il est très doux, bienveillant et protecteur avec elle. C’est très intéressant à observer. Le rôle de maman m’éclate ! Je le découvre et cela a été une révélation.« 


Source : Voir

Blablaweb