Meghan Markle : Le nouvel affront de Kate Middleton pour son 37e anniversaire

Britney Spears célèbre le 20e anniversaire de son premier album, Baby One More Time. Et rappelez-vous, à l’époque, la presse musicale, main dans la main avec la presse à scandale, se faisaient un plaisir d’attiser les braises d’une supposée rivalité avec Christina Aguilera. C’est un peu ce que sont en train de vivre Kate Middleton et Meghan Markle depuis un an. Après la trêve des fêtes de fin d’année, passées ensemble avec toute la famille royale à Sandrigham, leur possible mésentente agite de nouveaux les chroniqueurs royaux.

Ce dimanche 13 janvier, Robbie Griffith, plume du Daily Mail, raconte comment la duchesse (née un 9 janvier) a célébré son 37e anniversaire en l’absence de la duchesse de Sussex : « Cela aurait dû être une occasion pour les amis et la famille de faire la fête. Ce fut une nouvelle expression du froid de plus en plus saisissant entre les duchesses de Cambridge et de Sussex. Je peux vous révéler que le prince Harry et Meghan n’étaient pas à la fête d’anniversaire de Kate le week-end dernier.« 

Un brunch pour les vielles copines

Notre confrère écrit que Kate Middleton a organisé, le dimanche précédent, un brunch pour quelques proches dans sa résidence d’Anmer Hall, dans le Norfolk près de Sandringham. Robert Griffith suggère, comme nombre d’observateurs de la famille royale, que Kate Middleton aurait peu d’amies… hormis les quelques fidèles qui étaient présentes à son brunch d’anniversaire : « Emilia Jardine-Paterson faisant partie des invités. Elle jouait au hockey avec Kate à Marlborough College et est l’une des marraines du prince George. (…) Décoratrice d’intérieur, elle aurait aidé le couple royal à décorer Anmer Hall et Kensington Palace. Son époux David était aussi présent. Il était à Eton avec William. Laura Meade, marraine de la princesse Charlotte et une voisine du Norfolk, et son époux James étaient invités. » Un troisième couple de proches, Sophie Carter et son époux Robert, complétaient la liste des invités.

Après une riche année 2018, marquée par ses premiers engagements royaux et bien évidemment son mariage, Meghan Markle entame 2019 avec la même intensité. Le 10 janvier, la reine lui a accordé ses quatre premiers patronages, quatre associations dont elle est désormais la bonne fée. Dans la foulée, la duchesse, enceinte de son premier enfant, a rendu visite à l’une d’elle, Smart Works, qui vient en aide aux femmes dans leur retour dans la vie active. Mercredi 16 janvier, elle visitera le centre d’accueil et de soins pour animaux Mayhew, qu’elle parraine également, avant d’assister au bras du prince à la première de Totem, un spectacle du cirque du soleil. Une première en faveur de l’association Sentebala, créée par les princes Harry et Seeiso du Lesotho, qui vient en aide aux enfants et jeunes qui vivent avec le VIH au Botswana et au Lesotho.


Source : Voir

Blablaweb