Michael Jackson accusé de pédophilie par un nouveau documentaire événement

Quelques semaines après le documentaire événement sur les abus présumés de R. Kelly, place cette fois-ci à un nouveau long métrage sur Michael Jackson et aux accusations de pédophilie qui continuent d’entourer la star, dix ans après sa mort. Ce vendredi 25 janvier 2019, le film Leaving Neverland va en effet être présenté au Sundance Film Festival, à Park City, dans l’Utah.

Selon les informations du Daily Mail, le documentaire de quatre heures réalisé par Dan Reed s’efforce de prouver la culpabilité du chanteur en se basant sur les témoignages de Wade Robson et James Safechuck. Le premier, un danseur australien de 36 ans, affirme avoir été victime d’abus de la part de la star entre 7 et 14 ans, lorsqu’il se rendait dans son ranch de Neverland. Le second, un quadragénaire, aurait quant à lui subi la même chose durant plusieurs années lorsqu’il était un jeune acteur de 10 ans.

Les deux témoins n’ont pas porté plainte lorsque Michael Jackson était encore en vie, avant son décès en 2009, à l’âge de 50 ans. Wade Robson avait même pris la défense de la star durant son procès en 2005, lors duquel le King of Pop avait été accusé d’agression sexuelle sur enfant. Le garçon avait alors déclaré avoir dormi plus de vingt fois dans son lit, sans qu’il se soit passé quoi que ce soit. Un procès largement médiatisé et dont l’enquête avait été initiée par la diffusion du documentaire Living with Michael Jackson. Le chanteur avait finalement été acquitté.


Source : Voir

Blablaweb