Muriel Robin et Patrick Sébastien, vainqueurs des Lauriers de l’audiovisuel

Parmi les gagnants de la soirée, Muriel Robin est repartie avec le Prix d’interprétation féminine pour son rôle dans Jacqueline Sauvage, pour lequel elle s’est glissée dans la peau de cette femme qui a tué son mari en 2012, après qu’il a abusé d’elle durant plusieurs décennies. Lors de la diffusion de ce téléfilm en octobre dernier sur TF1, l’actrice de 63 ans avait confié que le tournage avait été particulièrement éprouvant : « J’avais quelques bleus, j’ai été brûlée avec des produits de vieillissement, oui, mais on s’en fout. Je peux donner beaucoup de ma personne pour dire à ces femmes : ‘Je suis avec vous.’ C’est un acte citoyen« , avait-elle expliqué à Télé Poche.

Autre grand vainqueur de la cérémonie, Patrick Sébastien a quant à lui été primé sur Prix d’interprétation masculine pour son rôle dans Une chance sur six, un téléfilm diffusé sur France 2 en janvier dernier. Cette 26e édition a également mis à l’honneur la série Hippocrate, le programme radio de Christophe Hondelatte et Kev Adams pour la série animée Le monde selon Kev.

Découvrez le palmarès :

Prix d’interprétation féminine : Muriel Robin, dans Jacqueline Sauvage (TF1).

Prix d’interprétation masculine : Patrick Sébastien dans Une chance sur six (France 2).

Laurier Programme radio pour Hondelatte raconte, de Christophe Hondelatte (Europe 1).

Laurier Série : Hippocrate (Canal+).

Laurier Téléfilm : Deux gouttes d’eau (France 2).

Prix spécial du jury à la série Les bracelets rouges (TF1).

Le Laurier d’Or de la TV est décerné à Véronique Cayla, Présidente du Directoire d’​ ARTE.

Le Laurier d’Or de la Radio revient à ​Georges Lang, pour l’ensemble de sa carrière.

Laurier de la première oeuvre : Jonas de Christophe Charrier (Arte). Réalisateur : Christophe Charrier.

Laurier Grand Reporter – Prix Patrick Bourrat : Kamal Redouani pour l’excellent reportage Daech, dans le cerveau du monstre (France 5).

Laurier Documentaire : Apocalypse, la paix impossible 1918 – 1926 (France 2). Réalisateurs : Isabelle Clarke, Daniel Costelle, Mickaël Gamrasni.

Laurier Civisme et grandes causes : documentaire Enfance abusée (France 2). Réalisateur : Eric Guéret.

Laurier de la jeunesse : la série animée Le monde selon Kev (M6). Réalisateurs : Frédéric Carvalho et Marion Hachmi.

Laurier de la musique : Cyrille Aufort pour la série Nox (Canal +).

Laurier Culture : Raymond Aron, le chemin de la liberté (Public Sénat). Réalisateur : Fabrice Gardel.

Laurier Information radio : Secrets d’infos, de Jacques Monin (France Inter).


Source : Voir

Blablaweb