Nicolas Rey se confie sur sa rupture amoureuse : « J’ai songé au suicide »

À l’occasion de la sortie de son onzième roman, Lettres à Joséphine (éd. Au Diable Vauvert), Nicolas Rey a accordé une nouvelle interview au magazine Ici Paris de ce 6 février 2019. L’occasion pour l’écrivain de 45 ans de revenir sur les origines de ce nouveau livre : une douloureuse rupture amoureuse survenue il y a près de deux ans.

À la fin de cette histoire d’amour, Nicolas Rey raconte avoir écrit une lettre par jour pendant des mois à son ex-compagne, sans pour autant les lui envoyer. Un exutoire qui lui a permis de faire le deuil de « ce grand amour » : « Pour la première fois de ma vie, j’ai songé au suicide. Et puis soudain, j’ai pensé à Simon« , a-t-il confié, faisant ainsi référence à son fils. L’auteur raconte avoir mis du temps à s’en remettre, aussi bien émotionnellement que physiquement, puisque, au même moment, il a fait face à des problèmes de santé : « Je suis convaincu qu’à cause de cette maladie d’amour, mon corps a lâché (…). J’ai été traité à temps et aujourd’hui tout va bien.« 

Dans son nouveau livre, Nicolas Rey n’hésite pas a détailler les nuits d’amour avec celle qu’il a aimé pendant cinq ans : « Joséphine me rendait dingue physiquement, j’étais obsédé par son corps. J’ai le souvenir de scènes d’amour inouïes avec elle. » S’il avoue avoir été inquiet de la « heurter » en révélant ainsi autant de leur intimité passée, la principale intéressée ne lui en aurait finalement pas tenu rigueur : « Elle a été très touchée par le livre (…). C’est une très belle preuve d’amour de sa part.« 


Source : Voir

Blablaweb