Pilule : il n’y a aucun risque à ne pas faire la pause de 7 jours

Dans de nouvelles directives, les autorités de santé britanniques ont rappelé, à juste titre, que la pause de 7 jours des plaquettes de pilules contraceptives était inutile. Explications.


© istock

A quoi sert donc cette ligne de pilules blanches placebo dans une plaquette de pilules, ou cette pause de 7 jours entre deux plaquettes ? En réalité, cette pause ne serait pas indispensable, car les règles qu’elles induisent n’en sont en fait pas vraiment. Dans le jargon médical, ces saignements sont appelés “hémorragie de privation” : l’endomètre tapissant l’utérus se met à saigner du fait de la brusque chute hormonale.

Alors pourquoi avoir instauré une pause de 7 jours entre deux plaquettes ? Comme le rappelle le National Health Service (NHS) britannique, cette pause a été instaurée dans l’espoir que l’Eglise catholique accepte mieux cette forme de contraception, car elle mime le cycle menstruel naturel des femmes.

L’Américain John Rock, médecin gynécologiste ayant joué un rôle majeur dans le développement de la pilule contraceptive, a imaginé cette pause de 7 jours “parce qu’il espérait que le pape accepterait la pilule et l’approuverait pour les catholiques,”, a ainsi déclaré au Telegraph John Guillebaud, professeur émérite de planification familiale et de santé de la reproduction à l’University College de Londres. Malheureusement, cette tentative a échoué, puisque, encore aujourd’hui, le pape n’encourage pas les femmes à prendre la pilule pour limiter les naissances.

Comment se fait-il que depuis 60 ans, nous prenons la pilule de façon non optimale du fait de cette volonté de plaire au pape?” déplore ainsi John Guillebaud. Car cette pause de 7 jours entraîne souvent des oublis pour les femmes, et donc un plus grand risque de grossesse non désirée.

Dans leurs nouvelles directives, les autorités de santé britanniques ont donc entrepris de rappeler que le fait de faire la pause de 7 jours entre deux plaquettes, ou de prendre les 7 comprimés placebo blanc, ne présente a priori aucun avantage pour la santé. Pour éviter les oublis, certains médecins britanniques conseilleraient même déjà de ne pas observer cette pause de 7 jours, ou de la raccourcir à quatre jours seulement.

Source : The Independent

À lire aussi

Source : Voir

Blablaweb