Reliques royales volées en Suède : le butin finit à la poubelle !

Des joyaux de la couronne suédoise qui finissent… à la poubelle : c’est en effet dans une benne à ordures qu’a abouti l’enquête de la police menée après le spectaculaire casse réalisé il y a quelques mois dans la cathédrale de la petite ville de Strängnäs, à l’ouest de Stockholm.

Le 31 juillet 2018, deux individus étaient parvenus à très calmement dérober en plein jour, filmés par les caméras de sécurité, deux couronnes en or serties de bijoux ayant appartenu au roi (1604-1611) Karl IX (Charles IX) de Suède et à son épouse la reine (1632-1654) Christina ainsi qu’un orbe, reliques d’une valeur inestimable – aussi bien d’un point de vue financier que culturel – qui étaient conservées dans des cubes de verre sécurisés au sein de l’édifice religieux. Ils avaient ensuite réussi à prendre la fuite à vélo puis à bord d’un bateau à moteur, par le lac Mälaren. Un peu dépassée par les événements, la police locale avait même lancé un appel à témoins.

Six mois plus tard, l’enquête a connu une avancée significative puisque le précieux butin a été retrouvé dans un conteneur à ordures de la région de Stockholm, selon un communiqué des autorités. Voilà qui devrait faire plaisir à la jeune princesse Estelle de Suède, fille de la princesse héritière Victoria, qui se passionne ces derniers temps pour les symboles historiques de la monarchie. Tout porte à croire que les malfaiteurs ont finalement abandonné le fruit de leur larcin, « extrêmement difficile » à revendre, comme l’a souligné la coordinatrice nationale suédoise des crimes contre le patrimoine culturel, Maria Ellior.

Les investigations de la police ciblent un groupe criminel qui sévit dans la capitale et sa région. L’un de ses membres, un jeune de 22 ans, devait d’ailleurs comparaître plus tôt ce mois-ci devant le tribunal d’Eskilstuna (non loin de Strängnäs) mais la récente découverte des reliques royales a provoqué le report de l’audience, la police cherchant encore ses complices. Lui se déclare innocent alors même que des preuves le relient techniquement au vol en question, qui rappelle une affaire similaire survenue il y a six ans à Västeras : cette fois-là, ce sont la couronne et le sceptre de la tenue funéraire du roi Johan III qui avaient été dérobés et retrouvés plus tard dans un sac poubelle au bord d’une autoroute.


Source : Voir

Blablaweb