René-Charles Angélil a 18 ans : 5 choses que vous ne saviez pas !

Le 25 janvier 2001, après plus d’un an de pause dans sa carrière, Céline Dion donnait naissance à René-Charles dans un hôpital de Palm Beach en Floride. Un bébé très attendu, né par fécondation in vitro. Très scruté pendant ses jeunes années, notamment à cause de ses cheveux longs, il avait ensuite disparu des radars avant de refaire parler de lui une fois devenu un charmant adolescent. Il fête aujourd’hui ses 18 ans.

Voici 5 choses que vous ne savez (peut-être) pas :

1 : Il a un diplôme de parachutisme. En effet, si on connaît la passion de René-Charles pour le hockey, qu’il pratique en club à Las Vegas, le jeune homme est un grand adepte de sport et de sensations fortes. En dernier, il a ainsi reçu un certificat de l’Association canadienne de parachutisme sportif après avoir réalisé son premier saut en tandem.

2 : Il s’est lancé dans la musique. Digne fils de sa star de mère, René-Charles a lui aussi le goût de la chanson. Si on avait pu l’entendre dans une vidéo lors d’une tournée de Céline Dion, il vole désormais de ses propres ailes sous le nom de Big Tip et fait du rap.

3 : Il a déjà eu une petite copine. Longtemps timide et très protégé par son clan, René-Charles a heureusement fini par s’épanouir et prendre de l’indépendance. Ainsi, on avait appris de la bouche même de Céline Dion qu’il a déjà connu ses premiers émois amoureux. Comme beaucoup d’ados, il a les hormones qui s’activent, en témoignent les photos qu’il a « likées » sur Twitter…

4 : Il adore le smoked meat. Lors des funérailles de son père, on entendait pour la première fois la voix de René-Charles, en français et en anglais. Rappelant ce qui le liait à son père, le jeune homme révélait ainsi leur passion commune pour la viande fumée.

5 : Il rêve d’affronter Daniel Negreanu. Passionné de poker comme son regretté papa, René-Charles a rencontré ce joueur et lui a dit qu’il souhaitait l’affronter dans le futur car il était une des idoles de René Angélil.

Thomas Montet


Source : Voir

Blablaweb