Rihanna : L’homme qui avait passé la nuit chez elle condamné pour harcèlement

Il évite la case prison de justesse. Selon les informations publiées par The Blast , ce 6 février 2019, l’homme qui avait pénétré par effraction dans la maison hollywoodienne de Rihanna en mai dernier a tout de même été condamné ce mercredi.

Accusé de harcèlement, vandalisme et résistance lors de son arrestation, Eduardo Leon a plaidé coupable. Le chef d’accusation du cambriolage a quant à lui été abandonné. Le jeune homme de 26 ans écope finalement d’une peine de cinq mois avec sursis et a obligation de prendre part, à Los Angeles, au programme spécialement conçu pour les délinquants « avec des problèmes mentaux ou de toxicomanie, y compris les sans-abris« . La chanteuse bénéficie également d’une ordonnance de protection contre lui.

Dans la nuit du 9 au 10 mai 2018, le malotru avait désactivé l’alarme et passé plus de douze heures dans la maison de la chanteuse, alors absente puisqu’elle s’apprêtait à lancer sa marque de lingerie à New York. Selon TMZ, il aurait expliqué qu’il espérait avoir un rapport sexuel avec elle sans utiliser la force. Eduardo Leon avait finalement été découvert par l’assistant de la star. Cette dernière n’a fait aucun commentaire sur cette affaire.


Source : Voir

Blablaweb