Si vous remarquez un de ces 9 signes, vous risquez d’avoir une crise cardiaque un mois après

Au cours des dernières décennies, les scientifiques se sont rendu compte que les symptômes d’une crise cardiaque peuvent être très différents pour les femmes par rapport à ceux des hommes.

En 2013, le Journal Circulation a publié les résultats d’une étude multicentrique portant sur 515 femmes ayant subi une crise cardiaque.

Ce qui est surprenant, c’est que les symptômes les plus fréquemment signalés ne comprenaient pas les douleurs thoraciques. Au lieu de cela, les femmes ont signalé une fatigue inhabituelle, de l’anxiété ainsi que des troubles du sommeil. Près de 80 % ont déclaré avoir éprouvé au moins un symptôme pendant plus d’un mois avant leur crise cardiaque.

Voici les symptômes d’une crise cardiaque chez une femme:

1. Une fatigue inhabituelle qui dure quelques jours ou une fatigue soudaine et sévère

2. Des troubles du sommeil

3. Une forte anxiété

4. Des étourdissements

5. Un essoufflement

6. Une indigestion, ou des douleurs gazeuses

7. Des douleurs au niveau du haut du dos, à la gorge et aux épaules ;

8. Des douleur à la mâchoire ou une douleur qui s’étend jusqu’à la mâchoire

9. Une pression ou douleur au centre de la poitrine, qui peut s’étendre au bras.

Selon une étude de 2012, publiée dans la même revue, seulement 65 % des femmes ont affirmé qu’elles avaient appelé le 112 ou le 18 si elles pensaient faire une crise cardiaque. Même si vous n’êtes pas sûr, vous devriez appeler les services d’urgence immédiatement.

Vous devriez en fait baser votre décision sur ce qui vous semble normal et ce qui ne l’est pas pour vous. Si vous n’avez jamais éprouvé de tels symptômes auparavant, n’hésitez pas à demander de l’aide. Si vous n’êtes pas d’accord avec la conclusion de votre médecin, vous devriez obtenir une deuxième opinion.

– Les crises cardiaques chez les femmes de plus de 50 ans.

Vers l’âge de 50 ans, beaucoup de femmes commencent à passer par la ménopause, mais elles connaissent aussi d’importants changements physiques. À cette période de la vie, les niveaux de l’hormone œstrogène diminuent et on pense que cette hormone protège le cœur. Après la ménopause, votre risque de crise cardiaque augmente.

Malheureusement, les femmes qui subissent une crise cardiaque ont moins de chances de survivre que les hommes. Par conséquent, il est encore plus important de porter attention à la santé de votre cœur après la ménopause.

Ce sont là d’autres symptômes d’une crise cardiaque que les femmes de plus de 50 ans peuvent ressentir :

1. Une douleur intense dans la poitrine ;

2. Une douleur ou un inconfort dans l’un ou les deux bras, le dos, la mâchoire, le cou ou l’estomac

3. Un pouls rapide ou irrégulier

4. Une forte transpiration

Vous devez être conscient de ces symptômes et prévoir des examens de santé réguliers avec votre médecin.

Quels sont les symptômes d’une crise cardiaque silencieuse ?

Une crise cardiaque silencieuse est comme n’importe quelle autre crise cardiaque, mais elle se produit sans les symptômes habituels. Cela signifie que vous ne vous rendez peut-être même pas compte que vous subissez une crise cardiaque lorsque cela arrive.

Selon une étude du Duke University Medical Center, plus de 200 000 Américains subissent des crises cardiaques chaque année sans même s’en rendre compte. Malheureusement, ces événements causeront des dommages cardiaques et amélioreront le risque de crises à l’avenir.

Les crises cardiaques silencieuses sont en fait plus fréquentes chez les personnes qui ont déjà eu une crise cardiaque ou chez celles qui souffrent de diabète.

Certains des symptômes qui peuvent indiquer une crise cardiaque silencieuse sont les suivants :

1. Une légère gène au niveau de la poitrine, des bras, de la mâchoire qui s’estompe après un repos
2. Un fort essoufflement et une grosse fatigue
3. Des troubles du sommeil ou une fatigue accrue
4. Des brûlures d’estomac ou des douleur anormales
5. Une peau moite

Après une crise cardiaque silencieuse, vous pouvez aussi ressentir plus de fatigue qu’auparavant ou constater que l’exercice devient plus difficile pour vous. Vous devriez passer régulièrement des examens médicaux afin de rester en bonne santé cardiaque. Si vous présentez des facteurs de risque cardiaque, vous devriez en parler à votre médecin et passer des tests afin de vérifier l’état de votre cœur.

En planifiant des examens réguliers et en apprenant à reconnaître les symptômes d’une crise cardiaque, vous pouvez contribuer à réduire le risque de dommages cardiaques graves causés par une crise cardiaque. Cela peut aussi améliorer votre bien-être et allonger la durée de votre espérance de vie.

Source : Voir

Blablaweb