The Voice 8 : Jenifer provoque, Mika trahit et vole un sosie de Johnny à Soprano

Samedi 20 avril 2019, les coachs Jenifer, Soprano, Mika et Julien Clerc de The Voice 8 (TF1) ont de nouveau affronté les K.O. Après Jenifer et Mika, c’est le rappeur Soprano qui a dû se séparer de nombreux Talents de son équipe !

Lors de cette épreuve, chaque Talent se présente sur scène avec une chanson de son choix. Si le coach est séduit, il garde le candidat ; s’il ne l’est pas, il l’élimine ; s’il hésite, le Talent rejoint la zone rouge en attendant le verdict final. Évidemment, les candidats en zone rouge peuvent être « volés » par un autre coach. À la fin des K.O., chaque équipe comptera 8 Talents (dont 2 volés !) prêts à affronter les battles.

Résumé du 20 avril 2019 consacré à l’équipe de Soprano :

Maxime : Great Balls of Fire – Jerry Lee Lewis

Maxime est le soleil de son équipe selon Soprano. Le rappeur apprécie que le jeune chanteur qui ne partage pas le même univers que lui l’ait quand même choisi comme coach. Lors des répétitions, il annonce qu’il souhaite reprendre du Jerry Lee Lewis et voir son coach danser avec Julien Clerc. Il prétend que personne ne peut résister à cet hymne rock. Soprano aime le côté imprévisible du Talent et veut qu’il s’amuse sur scène.

Face aux coachs, Maxime fait le show en débutant sa prestation allongé sur scène. Il multiplie les poses et les pas de danse loufoques pour le plus grand plaisir de Soprano. Jenifer sourit, Mika aussi… et le public est très réceptif. C’est dansant, c’est rock, il n’y a pas de fausse note !

Soprano n’attend pas et buzze Maxime pour qu’il reste dans son équipe. Julien Clerc se dit « bluffé » par Maxime et soutient le rappeur dans son choix.

Maxime reste dans l’équipe de Soprano.

Pearl : Your Song – Billy Paul

Pearl avait séduit Soprano et Jenifer lors des auditions à l’aveugle en reprenant Gangsta’s Paradise. Soprano aime sa voix soul et puissante. Pearl est impressionnée par le rappeur et le vouvoie, ce qui ne passe pas. Le coach lui demande expressément de le tutoyer car ils vivent l’aventure ensemble. Quand Pearl annonce qu’elle veut reprendre du Billy Paul, Soprano est touché car il sait ce qu’était la chanson préférée du papy de la jeune femme. Elle a chanté cette chanson à son enterrement. « Je suis prête à tout donner« , lâche Pearl avant de monter sur scène.

Pearl démarre sa reprise derrière les fauteuils des coachs et joue avec habileté avec la caméra. Il se dégage une belle énergie de sa proposition ! Lorsque Pearl monte très haut, les coachs sont tous bluffés. « C’est bon !« , lâche spontanément Jenifer. À la fin, Soprano félicite son « rayon de soleil« , mais souhaite la mettre en zone rouge.

Pearl se dirige vers la zone rouge.

Mayeul : L’Arène – Caribbean Dandee (JoeyStarr & Nathy)

Le rappeur avait séduit Jenifer et Soprano lors des auditions à l’aveugle. Il avait proposé un rap avec un morceau rock ! Cette fois, il veut reprendre un titre de JoeyStarr et Nathy qui utilise un sample de La Foule d’Édith Piaf. Soprano, lors des répétitions, reconnaît que rapper-chanter est très difficile. Il conseille son poulain pour qu’il arrive à doser entre les deux genres. Mayeul trouve son coach très pertinent et l’écoute attentivement.

Face aux coachs, Mayeul démarre avec panache. La voix est là, le flow est percutant, Mika semble très séduit. Soprano est convaincu et fier de la proposition. Jenifer l’applaudit chaudement et se dit charmée même si elle aurait aimé plus de nuances. « Il envoie la patate !« , commente Soprano. Il buzze dans la foulée et garde Mayeul.

Mayeul reste dans l’équipe de Soprano.

Adrian Byron Burns : I Wanna Be Like You – Le Livre de la jungle

Adrian est le doyen de la compétition. Soprano a été séduit par la voix soul et profonde de l’Américain et ne pouvait pas le laisser filer lors des auditions. Pour les K.O., Adrian veut que le coach se dise qu’il a de la voix, mais aussi qu’il a la pêche, il a donc choisi de se défendre avec une reprise culte du Livre de la jungle. Ce que Soprano attend d’Adrian ce soir, c’est d’être replongé dans son enfance grâce à cette chanson.

Face aux coachs, Adrian Byron Burns fait sensation avec sa voix profonde et très timbrée. L’air de la chanson est sur toutes les lèvres… C’est une proposition très soignée. « Il fait plaisir, il assure« , commente Soprano à la fin de la prestation. Il l’envoie tout de même en zone rouge !

Adrian Byron Burns rejoint la zone rouge.

Tiphaine : Diego libre dans sa tête – France Gall

Tiphaine est une lycéenne de 17 ans seulement. Soprano l’a voulue tellement fort qu’il a bloqué Jenifer lors des auditions à l’aveugle. La jeune femme avait séduit en reprenant Adele, un titre qu’elle maîtrisait, et a décidé pour les K.O. de se mettre en danger en reprenant un titre en français qu’elle n’avait jamais travaillé jusque-là. Lors des répétitions, Soprano rappelle à Tiphaine que tout va se jouer sur l’interprétation.

Face aux coachs, Tiphaine débute sa reprise avec une très jolie note tenue longuement et se dirige vers le centre du plateau en démontrant son aisance vocale. Jenifer met un bémol d’entrée de jeu, elle trouve ça « trop sérieux » et demande l’avis de Mika. Pendant ce temps, Tiphaine enchaîne les prouesses vocales sans vraiment émouvoir les coachs semble-t-il. « J’ai pas cru en l’histoire« , a même lâché Jenifer. « Tu as chanté fort, ça écrase le reste« , a ajouté Mika.

Tiphaine est éliminée par Soprano.

Clacky : Le Frunkp – Alphonse Brown (Michaël Youn)

Clacky s’était fait remarquer à la base en reprenant Orelsan avec sa batterie. Soprano le trouve simple, positif et aime son envie de travailler et de réussir. Lors des répétitions, Clacky révèle qu’il va reprendre le Frunkp d’Alphonse Brown (Michaël Youn), un choix qui surprend le coach. « Direct j’ai eu le petit smile, il faut être culotté pour reprendre cette chanson« , commente Soprano. Il se demande comment il va faire pour amener cette chanson très humoristique sur la scène de The Voice, avec quelle intention… Il faut y aller à fond !

Face aux coachs, Clacky démarre sa performance depuis le public. Le jeune homme se donne à 100%, occupe la scène, joue avec les paroles et le public… mais ne semble pas emballé les coachs tout de suite. Julien Clerc est très souriant, mais paraît parfois dubitatif. Jenifer est un peu dans le même cas… Soprano décide de mettre Clacky en zone rouge.

Clacky rejoint la zone rouge.

Vay : California Dreamin’ – The mamas & The papas

Vay est venu dans The Voice 8 pour tester ses capacités et apprendre avec les meilleurs. Vay est l’un des coups de coeur de Soprano, il faut dire que la voix très timbrée du jeune homme ne peut pas laisser indifférent. Le Talent annonce à son coach qu’il va reprendre le titre culte California Dreamin’ pour les K.O. Lors des répétitions, Vay est vite impressionné par le plateau de l’émission… Son coach veut justement qu’il arrive à faire abstraction de la pression. Il faut qu’il arrête de regarder ses pieds et qu’il cherche le regard des coachs et du public. « Ne t’excuse pas d’être là« , conseille Soprano.

Face aux coachs, Vay applique les conseils de son coach… Il est souriant, il a le regard plus assuré. Cependant, ses déplacements sont assez déconcertants. Si les coachs ne manifestent pas un enthousiasme débordant durant la prestation, Soprano lui est à fond. Il n’attend d’ailleurs pas pour buzzer son poulain.

Vay reste dans l’équipe de Soprano.

Geoffrey : I – W

Geoffrey a 19 ans et il a impressionné les coachs lors de son premier passage sur scène. Mika était très intéressé, mais c’est finalement Soprano qui l’a recruté. Après avoir donné de la voix, Geoffrey veut cette fois surprendre en reprenant un tube rap : Macarena de Damso. Soprano est conquis, il est très curieux de voir ce que le jeune homme va proposer sur scène. Pendant les répétitions, Geoffrey épate, il se permet même des pas de danse… ce qui fait très plaisir au coach.

Face aux coachs, Geoffrey ne déçoit pas. Jenifer, qui avait confié l’adorer avant qu’il ne se mette à chanter, est de nouveau emballée. Il chante, il rappe, il danse, il séduit… C’est un carton plein. Le public l’acclame à la fin de sa prestation. « Tu mérites de continuer The Voice », lâche Soprano. Jenifer fait pression sur le coach en lui disant de mettre Geoffrey en zone rouge. Sous-entendu : s’il fait ce choix, elle va s’empresser de le lui voler. « Ça, c’est de la provocation« , commente Nikos Aliagas.

Soprano joue avec le feu après avoir entendu Mika dire que la prestation était moins bonne que celle des auditions et met finalement Geoffrey en zone rouge. Aussitôt, Jenifer, Mika et (de façon plus surprenante) Julien Clerc buzzent. Soprano se sent trahi par Mika… et Mika jubile. « Tu es un traître !« , crie Soprano.

Geoffrey a le choix de son futur coach et choisit Jenifer.

Fanswa : Les Feuilles mortes – Yves Montand

Le Guadeloupéen Fanswa veut tout faire pour poursuivre l’aventure. Pour mettre toutes les chances de son côté et surprendre, il a décidé de chanter un texte de Jacques Prévert : Les Feuilles mortes. Malheureusement, les images de ses répétitions ne sont pas diffusées… La surprise est donc gardée.

Face aux coachs, Fanswa apparaît assis au milieu de la scène avec son instrument à percussion. Il a revisité le titre avec son flow personnel, ce qui donne un charme fou à la proposition. Jenifer est séduite et chantonne avec le candidat. À la fin de la proposition, Soprano buzze pour signifier qu’il garde Fanswa avec lui.

Fanswa reste dans l’équipe de Soprano.

Clément : J’étais là – Zazie

Clément (24 ans, Corse) n’avait pas convaincu dans la saison 6 de l’émission. Cette année, il est déterminé. Pour surprendre Soprano, il a décidé de reprendre une chanson d’une ancienne coach du programme, Zazie. Pour Soprano, le défi est fou car il va falloir faire des miracles côté interprétation pour jouer les différents personnages du texte. La chanson peut être très « casse-gueule »… Clément a décidé de pousser le curseur de la comédie très loin pour ne pas décevoir son coach.

Face aux coachs, Clément mise tout sur l’émotion, comme convenu. Il offre une palette de personnages, donne vraiment de la voix (quitte à crier ?) et capte toute l’attention. Soprano est séduit et, malgré le peu de place qu’il lui reste dans son équipe, buzze pour garder Clément. La fin de l’émission risque d’être compliquée pour Soprano qui n’a semble-t-il pas vraiment eu de tactique tout au long de la soirée…

Clément reste dans l’équipe de Soprano.

Soprano n’a plus qu’une seule place à offrir et huit Talents à auditionner et trois Talents en zone rouge. Cela s’annonce très compliqué.

Virginie : Il me dit que je suis belle – Patricia Kaas

Virginie (29 ans) vient de l’île Maurice. Elle rêve de vivre de sa musique aujourd’hui. Soprano apprécie la voix puissante de la jeune mère de famille. Pour prouver qu’elle peut faire autre chose que des reprises de grandes chansons populaires en anglais, elle a décidé de reprendre un titre incontournable de Patricia Kaas : Il me dit que je suis belle. Soprano s’attendait à un choix plus « moderne ». Il apprécie ce que Virginie en fait, mais espère qu’elle emmènera ce titre encore plus loin. Virginie a attrapé un petit rhume et peine à atteindre certaines notes sans avoir mal… Une situation qui l’inquiète.

Face aux coachs, Virginie offre une jolie reprise de Patricia Kaas, sa voix éraillée est des plus agréables. Mika trouve que le choix de chanson n’était pas judicieux… Julien Clerc pense exactement l’inverse. Soprano se sent au pied du mur avec la seule place qu’il lui reste et regrette le choix de chanson.

Virginie pense être éliminée… mais Mika surprend tout le monde et, alors que la mère de famille remerciait l’émission, il buzze. Virginie rejoint l’équipe de Mika.

Godi : Moi j’ai pas – Soprano

Godi, le bûcheron de 22 ans, rêve de devenir chanteur à plein temps. Lors des auditions à l’aveugle, il avait promis de revisiter une chanson de rappeur en intégrant son équipe… Du coup, pour les K.O., il a décidé de s’exécuter en reprenant un titre d’il y a quinze ans, Moi j’ai pas. Lors des répétitions, Soprano exige que Godi en fasse sa chanson à lui… Soprano veut oublier qu’il s’agit de sa chanson.

Face aux coachs, Godi met tout le monde d’accord. Son rap est canon, ses envolées chantées sont maîtrisées… Mika ne cache pas qu’il est séduit. « Ça, c’est bien !« , commente-t-il. Il trouve également que le Talent combine « décontraction et excellence« . Soprano est également très séduit, en plus il est désarçonné par Godi car il croit voir Johnny Hallyday jeune en le regardant. Il l’envoie tout de même en zone rouge… et Mika vole Godi. Soprano est dégoûté.

Godi intègre l’équipe de Mika.

Valentin : Paradis blanc – Michel Berger

Valentin est un artiste réservé. Il avait séduit les quatre coachs avec une reprise d’Amy Winehouse en français lors des auditions à l’aveugle. Lors des répétitions, il annonce à Soprano qu’il compte reprendre un titre culte de Michel Berger. Le coach veut que son poulain ne s’écoute pas chanter et qu’il l’émeuve. Il attend beaucoup de lui.

Face aux coachs, Valentin fait réellement des merveilles. Il joue avec la mélodie, sa voix propose des nuances absolument charmantes, la puissance est également au rendez-vous. Les appétits des coachs concurrents sont aiguisés… Julien Clerc estime toutefois que le choix de chanson n’était pas le bon. Soprano, contre toute attente, préfère se séparer de Valentin.

Valentin est éliminé.

Adrien : Nathan – Calogero

Adrien est un talent à suivre… il doit toutefois gagner en sobriété. Lors des auditions, il avait fait le show avec une prestation de comédie musicale. Cette fois, il change radicalement de registre en reprenant une chanson de Calogero sur l’autisme. Aussi, pour qu’elle soit entendue par le plus grand monde, il a décidé de la chanter tout en la traduisant en langage des signes comme Florent Pagny dans le clip de Savoir aimer. Soprano espère toutefois voir davantage le côté chanteur que le côté acteur d’Adrien.

Face aux coachs, Adrien débarque dans une tenue de scène très simple (jean, chemise, pieds nus) et a mis ses costumes au placard. Sa voix aiguë colle très bien à l’univers de Calogero et son interprétation captive, notamment lorsqu’il se met à traduire le titre sur le premier refrain. Son amour de la comédie musicale reste cependant très visible. Soprano met Adrien en zone rouge.

Adrien rejoint la zone rouge.

Scam Talk : I – W

Les Scam Talk sont le seul duo de cette saison. Soprano les trouve très créatifs. Le coach est également ravi en apprenant qu’ils comptaient reprendre le tube Sexyback de Justin Timberlake. Lors des répétitions, le rappeur rappelle toutefois qu’il faut faire très attention à la justesse, tout n’est pas dans le show. Il faut qu’ils arrivent à occuper la scène, à chanter juste et à faire le show… sinon Soprano ne les gardera pas.

Pour cette prestation, Soprano est au centre de la scène et c’est lui qui donne le coup d’envoi de la chanson en appuyant sur une touche de synthé. Le rythme très punchy du tube ambiance le plateau, la scénographie nous entraîne dans un décor presque futuriste et le duo donne de la voix tout en dansant… Certes il y a moins de puissance que pour de nombreux Talents, mais c’est une vraie proposition. Jenifer n’est pas fan de cette proposition cela dit… Soprano les met en zone rouge par souci de justice pour les trois Talents qu’il n’a pas encore vu.

Les Scam Talk partent en zone rouge.

Chloé : La bombe humaine – Téléphone

Chloé a 18 ans et elle avait séduit Soprano en proposant un fado aux auditions. Ce soir, changement complet de registre, elle reprend La Bombe humaine de Téléphone. Soprano avoue qu’il adore cette chanson et qu’il a grandi avec les chansons du groupe. Il a même fait sa version du titre sur son tout premier album… D’un coup, Chloé ressent une pression ! Soprano demande à sa protégée de se lâcher sur scène.

Face aux coachs, Chloé débarque avec un look de rockeuse et ne met pas bien longtemps à chanter fort. C’est juste, c’est punchy, c’est habité… Une jolie prestation. Fidèle à sa technique un peu tardive, Soprano place Chloé en zone rouge.

Chloé rejoint la zone rouge.

Alex : Caroline – MC Solaar

Alex a 18 ans… et a décidé de reprendre MC Solaar pour ses K.O. Malheureusement, les images de son coaching ne sont pas diffusées.

Face aux coachs, le timide Alex propose une prestation pleine de charme avec sa voix douce et timbrée. Il propose quelques envolées en plein de prestation histoire de ne pas briller que par son flow. Soprano dit qu’il aime beaucoup la signature vocale d’Alex… mais qu’il n’est pas prêt. Il se sépare donc du jeune homme.

Alex est éliminé.

Monstre : Déshabillez-moi – Juliette Gréco

Monstre est la personnalité à part de l’équipe de Soprano. La jeune femme masquée a séduit le coach lors des auditions là où Mika était resté très perplexe. Pour l’épreuve des K.O., elle veut séduire avec une reprise de Déshabillez-moi, un choix audacieux. Le coach aime le côté provoc’ de chanter cette chanson en étant masquée. Malheureusement, Monstre est prise de panique durant les répétitions et se bloque complètement… Soprano ne peut donc pas du tout la conseiller et découvrira la prestation directement sur le prime. Une première.

Soprano est stressé en attendant que Monstre débarque sur scène. Il ne sait pas à quoi s’attendre… et la jeune femme se fait attendre. Quand elle pointe le bout de son nez au bout de quelques secondes, le coach est rassuré. Quand la musique démarre, Monstre se donne finalement à 100%. Elle est souriante, se meut se façon sensuelle… et Julien Clerc semble séduit. Soprano la félicite pour sa prestation car elle revient de très loin. Il décide toutefois de la placer en zone rouge.

Monstre rejoint la zone rouge.

Zone rouge

Au final, Pearl, Adrian Byron Burns, Flacky, les Scam talk, Chloé, Monstre et Adrien sont dans la zone rouge… À la fin de l’émission, Soprano décide de reprendre les Scam Talk dans son équipe. Les autres coachs ne volent finalement personne…

Résumé des équipes

Julien Clerc : Laureen, Shaun, Virginie (Lisa Angell), Ava Baya, Antso, Gilles San Juan, Camille Hardouin, Léonard, Clémentine, Lily Jung, Claire, Alex Adam, Laura, Valérie Daure, Théophile Renier, Loris, Pierre Danaë, Anto et Marouen (volés dans l’équipe de Jenifer)

Jenifer : Poupie, Sidoine, Arezki, Shirley, Léona Winter, Petru, Geoffrey (volé à Soprano)

Mika : Gjon’s Tears, Clem Chouteau, Albi, Whitney, London Loko, Louna, Virginie, Godi (volés à Soprano)

Soprano : Clément, Mayeul, Vay, Maxime Cassady, Scam Talk, Fanswa, Hi Levels et Gage (volés à Mika)


Source : Voir

Blablaweb