Thierry Moreau « vicieux », « pas gentil »… Isabelle Morini-Bosc règle ses comptes

C’était de nouveau la Saint-Thierry dans Touche pas à mon poste. Après Matthieu Delormeau, c’était au tour d’Isabelle Morini-Bosc de s’en prendre violemment à son ancien collègue Thierry Moreau, mercredi 6 février 2019, sur C8. Selon la chroniqueuse de 62 ans, le journaliste de LCI a un mauvais fond et elle a donné des exemples afin d’étayer ses propos.

Dans un premier temps, celle qui officie également sur RTL a admis qu’elle ne s’entendait pas du tout avec Thierry Moreau. « Non pardon, Thierry Moreau n’est pas un gentil. Il a toujours été extrêmement vicieux carriériste, avec les moyens de son ambition je le reconnais. (…) Il m’a tout de suite considérée comme une rivale et il m’a toujours débinée dans tout Paris en me faisant passer pour une arriviste qui lui en voulait et qui lui piquait des infos et qui avait tout fait pour qu’il n’arrive pas à RTL. Ça, ça m’a exaspérée« , s’est-elle indignée.

Isabelle Morini-Bosc a ensuite expliqué qu’elle avait tenté de le faire entrer chez RTL. « C’est pas de ma faute si la maison n’a pas donné suite à ce moment-là. Quand je suis arrivée à TPMP, il a continué, il a dit du mal de moi à tout le monde. (…) Thierry, je n’ai jamais essayé de te nuire, l’inverse n’est pas vrai« , a conclu la chroniqueuse.

Rappel des faits

De son côté, Cyril Hanouna a tenté de désamorcer les tensions en déclarant : « Mine de rien, Thierry, tu seras toujours Thierry Moreau de TPMP, tu ne seras jamais Thierry Moreau de LCI (…) et nous on est très fier que tu sois Thierry Moreau de TPMP. »

Pour rappel, Thierry Moreau s’en était pris à Matthieu Delormeau lors d’une interview pour Plateau télé. À la question de savoir quel animateur le ferait zapper, il a répondu : « Matthieu Delormeau. L’essence même de la vacuité et de la superficialité à la télé. Mais en fait, non, il n’est pas vraiment animateur télé… » Après avoir pris connaissance de ses propos, le beau blond de 44 ans a souhaité lui répondre mardi 5 février, dans TPMP. Et il n’a pas mâché ses mots.

« Thierry Moreau, qui s’est pris pour un grand animateur radio et qui a planté Europe 1 en un été, qui s’est pris pour un grand auteur et qui n’a écrit que dans Télé 7 Jours, qui s’est pris pour un grand chroniqueur et qui a quitté TPMP dans l’anonymat le plus total et qui se prend aujourd’hui pour un grand journaliste alors que personne ne parle de lui. (…) « Franchement, je te le dis, ta vie ressemble à ta carrière, ratée ! », avait-il notamment confié.


Source : Voir

Blablaweb