Un ingénieur français invente des logements pour les sans-abri qui retiennent la chaleur pendant l’hiver

Avec cette saison hivernale déjà bien entamée, il est impossible de ne pas penser aux sans-abri. Nous devons être reconnaissants d’avoir un foyer chaleureux. Nous sommes constamment entourés de famille, de positivité et d’espoir pour un avenir meilleur. C’est peut-être à cause de ce confort que nous avons tendance à oublier ceux qui ont moins de chance que nous.

Prenons l’exemple des sans-abri. Pendant que nous sommes assis ici à penser à la vie horrible qu’ils peuvent mener dans la rue en plein hiver, un homme a osé nous inspirer tous. En cette saison de neige et de gel, un ingénieur français qui croit au bien de l’humanité a inventé la seule chose qui manque aux sans-abri : une maison.

Poussé par les températures anormalement basses de l’Europe, le designer a trouvé un moyen de donner aux gens qui vivent dans la rue de quoi sourire. Aujourd’hui, il y a environ 3 000 personnes sans domicile en France. C’est pourquoi Geoffroy de Reynal, un expert en ingénierie énergétique, s’est surpassé de façon remarquable.

 

Alors qu’il travaillait comme responsable qualité sur divers chantiers de construction, il a mis en pratique son plan et ses connaissances et a répondu adéquatement à cette préoccupation. Le concepteur a créé un igloo-semblable à une maison pop-up, qui peut servir de maison à ceux qui n’en ont pas. L’igloo peut être installé n’importe où, et est très accommodant pour une personne. Il est fabriqué à partir de matériaux en mousse de polyéthylène et est recouvert d’une feuille d’aluminium à l’intérieur. Comme la maison a deux couches, elle a une température supérieure de 15° à celle de l’extérieur.

De Reynal a donné un nom à son invention et l’a nommé « L’iglou ». Mais, attendez, il y a plus ! L’abri est doté d’une isolation thermique à l’intérieur qui élève la température interne du corps de 200°C. En plus de tout cela, il dispose également d’un mini-éclairage solaire, ce qui ajoute un vrai confort au niveau de l’intimité et à la gestion de la lumière.

 

En plus d’être frappée par l’hiver, la France est aussi une terre très turbulente en ce moment. Avec les manifestants dans les rues, cette invention est aussi une maison sûre pour les sans-abri. Si endommagée, la tente peut être réparée et est également imperméable et recyclable.

 

Le créateur a d’abord testé environ neuf de ces Iglous à Bordeaux, en France. Les Français ont également bénéficié de l’aide de l’ONG française Médecins du Monde en termes d’effectifs. L’Iglou s’est avéré être un succès à Bordeaux, et soudain, tous les sans-abri en ont voulu un.

 

Geoffroy de Reynal a prouvé que l’humanité existe toujours, grâce à son idée et à sa capacité à résoudre les problèmes sociaux. De plus, avec cette création, il a prouvé que les idées bonnes et abordables ne sont jamais ignorées par le public. Espérons que cette histoire nous servira de motivation et nous donneras à tous volonté de faire mieux et de redonner le sourire à nos communautés. Et si vous ne pouvez pas aider tout le monde, aider même une seule personne sera tout aussi important.

Soyons gentils, soyons généreux et faisons du monde un endroit où il fait bon vivre.

Source : Voir

Blablaweb