Vanessa Marquez (Urgences) abattue par la police : Sa famille contre-attaque

Le drame s’est déroulé le 30 août 2018. Alors qu’elle se trouvait chez elle, Vanessa Marquez a été abattue par la police, qui avait été appelée par le propriétaire de la résidence de South Pasadena, dans laquelle elle vivait. Constatant un comportement étrange chez sa locataire, l’homme avait préféré appeler les autorités.

Une fois sur place, la police avait en effet constaté l’état anormal de Vanessa Marquez qui souffrait de « problèmes mentaux découlant de troubles de l’alimentation » comme l’avait rapporté à l’époque TMZ. Se pensant menacée par une arme, qui n’était en réalité qu’un pistolet à air comprimé, la police avait riposté en tirant une balle dans le torse de Vanessa Marquez. Transportée en urgence à l’hôpital, l’actrice américaine de 49 ans n’avait malheureusement pas survécu à ses blessures. Elle était notamment connue pour avoir interprété le rôle de l’infirmière Wendy Golman dans les trois premières saisons de la série Urgences (entre 1994 et 1997).

Près de six mois après le drame, la famille de Vanessa Marquez demande réparation. E! News rapporte en effet que la maman de la défunte actrice réclame 20 millions de dollars à la ville de South Pasadena. Dans les documents juridiques que s’est procurés le média américain, la plaignante soutient que les agents de police « ont réagi de manière excessive et ont usé d’une force insensée en tirant sur madame Marquez. Madame Marquez est décédée à la suite de ce coup de feu« . Dans sa plainte, la famille évoque la négligence de la police.

John Pope, représentant de la ville de South Pasadena, a confirmé à Deadline avoir reçu la plainte. Le dossier est actuellement étudié par deux entités indépendantes, le département du shérif et le bureau de l’avocat du district de Los Angeles.


Source : Voir

Blablaweb