Voici ce qu’il se passe lorsqu’on arrête de se maquiller

Quels que soient nos choix, nos cosmétiques contiennent de nombreux agents chimiques qui ont une incidence directe sur notre épiderme. En offrant un peu de vacances à notre peau, les effets se font très rapidement ressentir à plusieurs niveaux.

Le teint

Le make-up, toujours plus performant, est aussi de plus en plus résistant au démaquillage. Il est bien souvent nécessaire d’effectuer un double démaquillage pour retirer tous les résidus. Malgré tout, le fond de teint, le blush, l’highlighter s’accumulent dans les pores. Ils sont engorgés, ils changent de tailles et sont plus visibles. Par ailleurs, les pinceaux utilisés, peuvent aussi déposer des bactéries. Tous ces facteurs peuvent entraîner des inflammations et expliquer en partie l’acné adulte. En tenant notre teint loin du maquillage, les pores se resserrent, la peau apparaît plus douce et mieux hydratée et les imperfections s’estompent.

Les yeux

Le mascara nous aide pour obtenir une regard de biche mais il peut aussi être la cause d’infections. Conjonctivites, muqueuses irritées ou larmes… Une femme a fait l’amer expérience de découvrir des résidus de mascara logés des années durant sous sa paupière mobile. Ne plus appliquer de maquillage sur les yeux est l’occasion de retrouver un confort oculaire et dire adieu aux germes.

Le capital jeunesse

Chaque jour c’est le même rituel. On camoufle les traces de fatigue sur la fine peau du contour de l’œil, on sollicite la peau fragile autour de la bouche. Les mêmes endroits sont sollicités ce qui engendre une perte d’élasticité. On pense camoufler, mais cela ne fait qu’accélérer le processus de vieillissement prématuré de l’épiderme. Pour rester jeune plus longtemps, on fait une cure make-up free.

Le soleil

Été comme hiver, une protection solaire est indispensable pour prévenir les dommages du soleil sur notre peau. De nombreux fonds de teint contiennent désormais des indices SPF. On fait alors l’impasse d’une protection solaire adéquate considérant que celle contenue dans le cosmétique est suffisante. Or, une protection solaire doit être renouvelée au cours de la journée.

La peau n’est donc pas assez protégée. Le fait de laisser sa peau à l’air libre permet d’appliquer une crème solaire régulierement et ainsi mieux se prémunir.

Le sommeil

Selon une étude menée par Today/Aol, chaque matin, les femmes consacrent environ 55 minutes à leur préparation maquillage inclus. En zappant l’étape make-up… on dort 30 minutes de plus et donc on se réveille avec des traits plus reposés.

Source : Elle.fr

Blablaweb